Quelle différence entre un diamant naturel et un diamant synthétique ?

Publié le : 29 octobre 20213 mins de lecture

Le diamant est la pierre précieuse la plus réputée dans le monde entier. Il symbolise la rareté et l’éternité tout comme l’or. Ces dernières années, on a constaté une hausse croissante du prix de ces minéraux naturels malgré la production massive des produits de synthèse qui simulent parfaitement sa forme naturelle. Comment les distinguer ?

Le diamant naturel : quelles sont ses principales caractéristiques ?

Le diamant naturel est un minéral constitué de carbone. Éternel et incolore, il évoque la beauté et l’amour durable. C’est d’ailleurs le minéral le plus dur : seul un diamant peut rayer un diamant naturel. Il est souvent offert à un être cher pour marquer un événement important comme des fiançailles, une naissance… Bref, c’est le genre de cadeau susceptible de surprendre à coup sûr ses proches. Très rares, ces diamants ne sont cependant pas à la portée de tous. Pour être sûr qu’il s’agit d’un diamant naturel, il est conseillé d’acheter auprès d’une bijouterie physique ou virtuelle de renom. Dans tous les cas, méfiez-vous des prix trop alléchants. C’est un minéral rare qui nécessite un budget non négligeable.

Le diamant synthétique : quelles sont ses spécificités ?

Les diamants de synthèse sont plus abordables. Ils sont produits par des entreprises spécialisées à partir de graphite naturel. Ils ornent la plupart des bijoux prêt-à-porter. Accessibles seulement à quelques centaines d’euros par carat, ils disposent des caractéristiques similaires à celles des diamants naturels. Et vu l’accroissement de la production, le prix peut être revu à la baisse dans les prochaines années. Contrairement aux dires, ce n’est pas un faux diamant. On parle plutôt d’un diamant synthétique.

Attention ! À l’œil nu, il est difficile de distinguer ces deux types de diamants. Si vous n’avez aucune connaissance en la matière, achetez votre minéral dans une bijouterie fiable.

Comment reconnaitre un vrai diamant ?

Les différences sont flagrantes si vous utilisez un équipement de détection dédié. En effet, la culture des diamants synthétique est rapide. Ce qui laisse des traces et des défauts sur la pierre. En plus de cela, pour corriger le ton lors du processus de fabrication, ces diamants sont soumis à des traitements spécifiques. Quoi qu’il en soit, la production permet de satisfaire une partie de la demande et par conséquent de pallier à la pénurie du diamant naturel.

Bon à savoir : Outre les diamants, vous pouvez aussi trouver sur le marché d’autres pierres de synthèse comme le rubis, l’émeraude et le saphir. Elles sont vendues à des prix très attractifs.

Plan du site